Juliette Armanet

Juliette Armanet

C’est l’étincelle qui déclenche tout. Le beat disco, la note de piano, l’accord qui serre le coeur et s’empare des corps.
La flamme qui embrase le deuxième album de Juliette Armanet. Brûler le feu, comme un grand incendie. Ce feu sacré, Juliette
l’entretient depuis le succès de Petite Amie, son premier album double platine (200 000 albums vendus) couronné par une
Victoire de la Musique de l’album révélation, et d’une tournée de plus de 200 concerts, d’intimes piano-voix aux foules des
plus grands festivals.
Ce nouvel album, Juliette l’a abordé comme un nouveau territoire : si son piano en reste le coeur battant, il s’habille
désormais d’arrangements chauds et dansants.
Elle l’a écrit et composé en maintenant cet équilibre subtil entre mélodies à la fois populaires et racées, capables de fasciner
comme de fédérer. Un point de bascule qu’ils ne sont pas si nombreux à avoir trouvé. Juliette fait partie de ces jeunes artistes
qui ont su faire le lien entre une variété chic et intemporelle et une musique pop assumée, de Michel Berger à Daft Punk, de
Véronique Sanson à Dua Lipa. Pour peaufiner ses nouvelles chansons, elle s’est entourée d’une équipe de réalisateurs de haut
vol : SebastiAn (Daft Punk, Frank Ocean, Charlotte Gainsbourg), Yuksek (Lykke Li, Lana Del Rey), Julien Delfaud (Phoenix,
Sébastien Tellier), Victor Le Masne (Gaspard Augé, Kavinsky), Bastien Dorémus (Christine & the Queens) et Marlon B, qui
était déjà présent sur son premier album.

Photo : studio l'étiquette

Voir ses réseaux sociaux :


La Billetterie est ouverte Réservez vos billets

Acheter vos billets